Nappe Toile cirée bleue - Toile cirée bleue épaisse & chic

Les bleus

Saviez-vous que jusqu’au Moyen Âge, le mot « bleu » n’existe pas ?

Filtres actifs

07 - Toiles de Jouy / Beautiran - Bleue

Bleu indigo, de la couleur des toiles que BEAUTIRAN imprimait pour les rois Africains. Dessin à la plume inspiré de « l‘ART d’aimer », toile imprimée en 1792 par la Manufacture de BEAUTIRAN. Sans doute une des premières créations de la manufacture. Ce thème, inspiré de l’ouvrage d’Ovide, est l’un des plus utilisés au XVIIIe siècle.

Je m’en suis inspirée pour les scènes principales. Les scènes secondaires sont tirées d’autres toiles comme le «retour du père prodigue».

Le dessin est à la plume. J’ai tout redessiner pour retrouver la finesse des dessins d’origine.

À partir de 55,00 €
par Sophie de Boissieu 12 - Bérain - toile cirée - bleu

Bérain, dessinateur et ornemaniste français (1640-1711) fut nommé à la cour de Louis XIV en 1674 comme dessinateur de la Chambre et du Cabinet du Roi. Il renouvelle l’art grotesque, en allégeant le style floral de la Renaissance. Touche-à-tout, il crée décors d’opéras, de fêtes et de pompes funèbres, habits, modèles de plafonds, jardins, décorations de proues de vaisseaux royaux !

Dans toutes ses œuvres on trouve une unité d’inspiration qui justifie le style à la Bérain : compositions centrées, encadrées de portiques, ornées de façon symétrique de volutes, peuplées de petits personnages fantastiques.

Au XVIIIe siècle, le décor à la Bérain est souvent en camaïeu bleu. Je devais de choisir le coloris bleu pour cette nappe 

À partir de 55,00 €
par Sophie de Boissieu 21-Toiles de Jouy / Beautiran - Marine

Le bleu indigo, bleu marine existe déjà au XVIIIe siècle, obtenu par l'indigo.

Trois scènes principales pour ce motif imprimé en 1792 par la Manufacture de BEAUTIRAN :

— « L’ART D’AIMER » où l’on voit L’ouvrage tenu par l’éros, au centre de la scène présentant deux amies épiées.

— « LES AMANTS SURPRIS » d’après la gravure de René Gaillard (Musée du LOUVRE) où l’on voit tantôt un prêtre, tantôt un paysan épier des amoureux.

— « L’AGRÉABLE LEÇON » d’après la gravure de René Gaillard selon le tableau « L'Agréable leçon » de Boucher qui fut publiée en 1758 (Musée du LOUVRE). Elle devint l'une des estampes les plus utilisées dans le domaine des arts décoratifs

Les scènes secondaires sont tirées d’autres toiles de Beautiran dont « le retour du père prodigue ».

À partir de 55,00 €
par Sophie de Boissieu 24-Toiles de Jouy / Beautiran - GRIS BLEU

LE GRIS BLEU, un petit air de XVIIIe siècle

Trois scènes principales pour ce motif imprimé en 1792 par la Manufacture de BEAUTIRAN :

— « L’ART D’AIMER » où l’on voit L’ouvrage tenu par l’éros, au centre de la scène présentant deux amies épiées.

— « LES AMANTS SURPRIS » d’après la gravure de René Gaillard (Musée du LOUVRE) où l’on voit tantôt un prêtre, tantôt un paysan épier des amoureux.

— « L’AGRÉABLE LEÇON » d’après la gravure de René Gaillard selon le tableau « L'Agréable leçon » de Boucher qui fut publiée en 1758 (Musée du LOUVRE). Elle devint l'une des estampes les plus utilisées dans le domaine des arts décoratifs

Les scènes secondaires sont tirées d’autres toiles de Beautiran dont « le retour du père prodigue ».

À partir de 55,00 €
par Sophie de Boissieu 26-Chinoiserie - bleu

C'est le grand retour  de la "Chinoiserie" dans la décoration et la mode.

Les motifs complexes et raffinés datant du XVIIIe siècle, font de cette toile cirée « chinoiserie » un élément décoratif de choix dans votre salle a manger. Le bleu-vert délicat s'harmonise avec  peu près toutes les couleurs que votre intérieur soit classique ou contemporain.

Dessin à la plume inspiré des fameuses gravures de Jean Pillement du XVIIIè siècle.

À partir de 55,00 €